Une initiative de

Partenaires publics

Partenaires media

Organisé par

Conférence

== Retrouvez toutes les informations sur les conférences de 3D Stereo MEDIA 2011 ici ==

Programme

Programme de conférence 

Thèmes et sujets

Vous trouverez ci-dessous les sept thèmes généraux de la conférence, chacun incluant une description and une liste de sujets. Cela vous donne une vision globale de la conférence. Chaque sujets devrait aboutir à une présentation, une session et/ou un panel de discussion dans le programme final.

Ce thème est un must pour toutes personnes impliquées dans la 3D, que ce soit en stéréoscopie 3D ou dans toute autre technologie relative à la 3D. Il est commun à toutes les applications. Vous devez connaitre les processus de la stéréopsie, qui permet au cerveau de percevoir les distances et donc la 3D. Pour traiter avec la stéréo ou les images multiview, vous devez connaitre les effets, sur la perception 3D, des différents paramètres de configuration, appartenant principalement à la paire de caméra (interaxiale, convergente, …), à la taille de l’écran, la distance entre celui qui regarde et l’écran et la distance entre les yeux : c’est ce qu’on appelle la stéréoscopie. Alors que la stéréoscopie étudie les effets des changements des paramètres, la stéréographie vous donne un certain nombre de règles pour arriver à l’effet 3D désiré tout en gardant l’observateur dans une position confortable. Pour résumer, la stéréscopie est plutôt une analyse tandis que la stéréographie est plutôt une synthèse. Alors que la stéréoscopie concerne une ou plusieurs vues discrètes, l'holographie enregistre le champ lumineux (provenant de la scène éclairée) sous forme de franges d'interférences, qui permettent au final de visualiser la scène sous un contiunum d'angles. Nous aimerions inclure l’holographie au sein des fondamentaux de la 3D car il y a souvent confusion entre stéréoscopie et holographie. Pour conclure, vous serez probablement surpris d’apprendre qu’il est possible de prédire analytiquement tous les types de caméras 3D que l’homme pourrait jamais espérer construire !

  • Stéréopsis
  • Stéréocopie
  • Stéréographie
  • Holographie
  • Après tout, qu'est ce qu'une caméra... pour le mathématicien?

Ce thème technique sera principalement axé sur les aspects hardware de la 3D stéréo, aspects communs à beaucoup d’applications. Il devrait donc être intéressant pour la plupart d’entre vous, que vous soyez issu de l’industrie cinématographique, du secteur industriel ou de la communication.

Le sujet aborde les principaux moyens conventionnels utilisés pour l’acquisition d’image 3D stéréo (réelles) et multiview et/ou de champs d’images ainsi que pour la visualisation de différents contenus 3D sur des écrans, avec ou sans lunettes.

  • L'acquisition d'image vidéo réelles en 3D stéréo et multiview : caméras et rigs 3D
  • Les équipements de visualisation 3D : (1) écrans 3D avec lunettes
  • Les équipements de visualisation 3D : (2) systèmes de projection 3D avec lunettes
  • Les équipements de visualisation 3D : (3) écrans auto-stéréoscopiques/multiscopiques
  • Les équipements de visualisation 3D : (4) écrans conventionnels avec contenu anaglyphique et lunettes
  • L'acquisition de champ d'images (ou z-maps): caméras de champ (3D) et radars lasers

Ce thème technique abordera les aspects “software” et les “algorithmes” communs à beaucoup d’applications 3D stéréo. Les acteurs de l’industrie cinématographique, du secteur industriel et de la communication seront bien entendu intéressés par ce sujet.

Cette session traitera des techniques de graphique d’ordinateur aidant à la production d’images de synthèse 3D ainsi que des techniques sophistiquées de traitement d’image telles que celles utilisées pour récupérer des champs d’images vidéo, pour exploiter des champs d’images de différentes façon (par exemple pour créer de nouvelles images vidéo correspondant à un point de vue artificiel et pour contrôler un rig 3D), pour convertir des images 2D en 3D, pour compresser les images 3D et pour récupérer les mouvements humain en 3D.

  • La génération d'images de synthèse 3D stéréo ou multiview : computer graphics imaging (CGI)
  • Les algorithmes pour la profondeur de stéréo, la profondeur de mouvement
  • L'utilisation de champs d'image (or z-maps) pour changer le point de vue d'une ou plusieurs images (aka "depth-image based rendering - DIBR")
  • La mère de tous les rigs 3D : fusion de vidéo et de champs d'images
  • Les algorithmes et outils pour la préparation de vues multiples pour les écrans auto-multiscopiques
  • La conversion 2D-3D ("dimentionalisation") 
  • Le contrôle de la stéréographie en temps réel pour la capture et la diffusion 3D live
  • La compression/ le codage de la 3D stéréo et des images multiview
  • La capture de mouvement 3D
  • Les techniques modernes de visualisation anaglyphique

Secteurs du cinéma et de la télévision, ce thème est pour vous!

Cette session traitera les aspects artistiques de la réalisation d’un film 3D (qui devra être vu distinctement et complémentairement au sujet sur la stéréoscopie) ainsi que beaucoup d’autres aspects techniques et psychophysiques ayant un rapport avec la production, la transmission et la visualisation de contenu 3D pour le privé et pour le cinéma.

  • L'art de réaliser des films 3D
  • Les équipements 3D accessoires pour la réalisation d'un film
  • Les outils des post-production
  • Les chiffres du cinéma digital 3D
  • Les studios virtuels 3D
  • La retransmission de contenu 3D audio et vidéo dans les maisons et cinémas
  • La 3D pour les parcs d'attractions
  • La corrélation audio-visuelle de la vidéo 3D et de l'audio/son 3D

Si vous êtes un industriel, un ingénieur, un spécialiste du design ou de la défense, un scientifique, un médecin ou encore un chercheur d’un centre de R&D, ceci vous concerne certainement ! Et que vous soyez ou non de ces secteurs, nous vous suggérons de jeter un œil afin de, peut-être, identifier de nouvelles opportunités.

Pour beaucoup, 3D est synonyme de cinéma et peut-être même des célèbres lunettes verte et rouge. De plus, peu savent que le cinéma 3D n’est que la partie visible de l’iceberg. Cependant, les ingénieurs et scientifiques utilisent l’acquisition 3D, le traitement 3D, la transmission 3D et la visualisation depuis longtemps. Les senseurs 3D ont fait l’objet d’intenses recherches dans le domaine de la défense depuis des décennies. Des radars lasers développés dans ce domaine au milieu des années 80 ont conduit aux plus basiques caméras de champs, petit à petit commercialisées. Ces senseurs 3D deviennent un sujet important dans la réalisation d’un film, dans l’industrie et dans le divertissement. La notion de champs d’images (ou z-maps) a pris environ 30 ans pour s’imposer dans des applications autres que la défense !  N’importe qui dessinant un objet par ordinateur ou traitant d’informations géographiques sous forme d’images apprécie des les voir en 3D stéréo. Les contrôles à distance ou les véhicules autonomes, qu’ils soient sur Terre, sur la Lune ou sur Mars, évitent de tomber ou de se retourner sur un sol instable en utilisant des senseurs 3D qui apportent une bonne information sur l’environnement du véhicule.

Aujourd’hui la visualisation 3D est très peu utilisée pour examiner les images médicales – intrinsèquement en 3D, voire volumétriques – et pout la chirurgie à distance, utilisant un endoscope.

  • La visualisation 3D pour le "computer-aided design" (CAD)
  • La visualisation 3D pour les simulations numériques
  • La visualisation3D dans les autres applications industrielles
  • La visualisation 3D dans les contrôles sensitifs, la cartographie et le système d'information géographique (GIS)
  • La visualisation 3D pour les simulation de véhicules
  • L'imagerie 3D pour les robots et la navigation de véhicule téléguidé
  • L'imagerie 3D dans la défense et la sécurité
  • L'imagerie 3D dans la médecine et la chirurgie
  • L'imagerie 3D dans la microscopie
  • Equipement d'immersion et de visualisation unique

Les secteurs de la communication, de l’éducation et du divertissement seront également représentés dans cette session.

Le terme « communication » fait référence aux télécommunications et à la présentation de l’information. De ce point de vue, la communication englobe aussi l’utilisation du lenticulaire, de l’auto-stéréoscopie, … La 3D peut être utilisée dans l’enseignement et la formation, de l’ingénierie à la médecine. Les jeux vidéo 3D font bien entendu partie du secteur du divertissement.

  • La vidéoconférence 3D
  • Les appareils portables et téléphones 3D
  • La visualisation 3D dans la publicité, le signal et la communication
  • La visualisation 3D en muséographie
  • La 3D et internet
  • La visualisation 3D en éducation
  • L'imagerie 3D dans le divertissement

Dans certains pays, la vision 20/20 signifie la vision que l’on a de chaque œil et, sans doute, la stéreopsie parfaite ! 2020 est également une date assez proche, donc quel sera le nec plus ultra de la 3D d’ici 9 ans ? Est-ce que l’holographie digitale va remplacer tout le reste, comme certaine personne le pense, menant à d’incroyables opportunités d’affaires ?

  • La télévision à point de vue livre (FTV)
  • L'image omni-directionnelle
  • L'image intégrale
  • L'holographie vidéo digitale
  • Autre techniques futuristes d'imagerie 3D